Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Princesse et carrosses

Princesse et carrosses

Mamaaan ? Toutes les journées commencent ainsi, avec ce petit réveil-matin parfois enjoué, parfois chagrin. Ce dimanche, la petite voix secoue le sommeil, la ramène à la réalité du jour déjà levé. Elle murmure « j’arrive », sans bouger, ça devrait lui...

Lire la suite

27 octobre

27 octobre

Quatre années se sont écoulées. Quatre an-nées, depuis celle où elle a dit deux fois oui à celui qu’elle avait choisi pour mari, et entre ces deux oui, six mois de secret. Près d’une demi-année à vivre dans la clandestinité. Personne ne savait, et elle,...

Lire la suite

Christmas-go-round

Christmas-go-round

Les jours s’enchaînent tranquillement, quel-ques nuages qui pas-sent, ciel tendu d’un bleu qu’aucun Liberty ne saura jamais re-produire. La maison s’assombrit plus tôt, au grand étonnement de la petite fille de la maison, qui associe encore et sûrement...

Lire la suite

Time flies, they say...

Time flies, they say...

On ne voit pas le temps passer. Enfin, c’est que ce qu’on dit. Elle, elle en a bien profité. Toutes ces années, 18, 19 en fait. Depuis ce moment où les résultats étaient arrivés. Une simple feuille de papier et tout avait changé. Elle s’en souvient très...

Lire la suite

Classe européenne

Classe européenne

Elle venait de Varsovie. Le car l’avait déposée sur la place, avec ses amis, il était presque minuit. La veille, elle avait envoyé une photo d’elle, petite silhouette, cheveux blonds, elle était facile à recon-naître. La main qui se tend, un peu hésitante,...

Lire la suite

8 %

8 %

Dans le monde, tous chiffres pondérés, ils seraient 8 %. Une vraie minorité silencieuse. Le nombre faisant la force, rien d’étonnant qu’ils soient souvent superbement ignorés. Oh, plus d’attaque frontale, plus de ces brimades affreuses, de ce bras qu’on...

Lire la suite

Tour...neboulée !

Tour...neboulée !

Le plaisir est toujours le même. Plus grand, même, peut-être, car miss Brother s’ap-privoise, s’humanise, au point de casser parfois une aiguille par pure bouderie, juste pour voir si on va continuer à l’aimer. Qu’à cela ne tienne, un petit geste du tournevis...

Lire la suite

Y'a du danger partout...

Y'a du danger partout...

- Il faut ranger les jouets, tu viens m'aider ? - Peux pas ranger, c'est dangereux ! - Assieds-toi pour mettre tes chaussons. - C'est dangereux, s'asseoir. Peur excessive de l'environnement, ou fainéantise habilement déguisée ?...

Lire la suite

Juin '82

Juin '82

Série A5. Allemand, anglais, russe. Platon, la splendide Albion et deux langues à déclinaisons. Le reste se perd dans la poussière des années. « À cinq points, c’était la mention bien, dommage, mademoiselle. » Elle s’en fout, elle n’a pas 18 ans. Pas...

Lire la suite

1 2 > >>