Charte CosmEthique

Publié le par lunemalo

Le 11 octobre, le Fil Vert a publié la Charte CosmEthique, que je me représente comme le fruit longuement mûri des discussions, débats, idées, contre-idées et réflexions des blogs-membres. Avant même de me pencher plus sérieusement sur la teneur de cette charte, j’ai admiré la qualité de ce travail, la peine que se sont donné les rédactrices de cet étonnant projet pour aboutir aux trois points fédérateurs, que je résume ainsi à ma façon :
 
 
 
 
 
 
Du bon sens, de la prudence, un esprit responsable et adulte, mais aussi de la gaieté et du plaisir… difficile de ne pas souscrire au principe qui sous-tend ce texte. J’ai donc signalé mon adhésion à l’esprit de la charte en laissant, comme y étaient invités tous ceux qui se sentaient concernés, un commentaire à la suite de l’article et en affichant le logo sur ce blog.
J’ai toutefois hésité à exposer les raisons qui m’avaient poussée à me manifester. Pour deux raisons très simples : je ne me considère pas – encore – comme une tambouilleuse, au sens où le sont les membres du Fil Vert. Lorsque je les ai imaginées moi-même, les quelques « potions » que je fabrique (à usage familial) sont de simples produits d’hygiène-plaisir, mais il arrive aussi que je m’inspire plus ou moins de recettes que j’ai admirées chez l’une ou l’autre (donc aucun intérêt de rabâcher ce que d’autres ont dit mieux que moi, avant moi !). Je n’ai jamais été consommatrice de crèmes et lotions de fille, et je m’intéresse peut-être plus à l’aspect soin, voire thérapeutique, qu’à la cosmétique pure. Par ailleurs, je ne fais pas partie du Fil Vert.
Je me suis donc interrogée pendant près de 15 jours sur ma légitimité à me réclamer un peu hardiment d’une initiative que j’admire, justement parce que je l’admire. Et puis les membres du Fil Vert ont estimé que ma présence dans la liste des blogs cosméthiques n’était pas incongrue, et il m’a alors semblé normal, voire nécessaire, de souligner à mon tour l’importance que j’accorde à leur travail et de leur adresser mes remerciements pour m’avoir ainsi accueillie.

 
Petit rappel : le Fil Vert regroupe des blogs ayant pour thèmes principaux l’écologie, la décroissance au quotidien, la consomm’action, la recherche d’une vie plus simple et plus saine… Je le considère, et j’utilise ce mot dans son sens le plus « noble », comme une véritable coopérative, et je lui souhaite, comme aux – rares – initiatives intelligentes de ce type, une longue et belle vie.
 

Publié dans Question de principes

Commenter cet article

Pescalune 25/10/2006 17:45

Ouaip !!! Deux lunes vertes  ;o))

lunemalo 26/10/2006 22:39

Une  au nord, une au sud... pas mal, on couvre tout le territoire...

venezia 24/10/2006 23:51

une verte de plus, et en plus lunaire… tant mieux

lunemalo 25/10/2006 00:02

C'est toujours mieux que lunatique ;o))