Un martien dans mon assiette

Publié le par lunemalo

Quel est donc ce mysté-rieux végétal ? Un navet de Mars ? Une courge qui a mal tourné ? Une rose de Provins transgénique ?? La réponse est à la fois plus simple et bien plus amusante... Il s'agit d'un radis vert. Je connaissais le radis en version rose, rouge, blanche et noire, mais je n'avais encore jamais vu et encore moins mangé de radis vert. C'est chose faite depuis samedi, puisque j'en ai trouvé dans mon panier bio de la semaine.

 

Cet étrange radis cache une petite âme de jeune fille, puisqu'il est délicatement veiné de rose tyrien sous sa peau blanc-vert. D'où l'idée immédiate de transformer le légume en fleur, après (difficile...) éminçage de la chose.

 

 

 

(Assez) rapide à préparer, ce petit carpaccio végétal est une façon amusante de réinterpréter le gros radis classique (noir jusqu'ici...), et de le rendre plus digeste.

 

La préparation est minutieuse mais simplissime : il suffit d'émincer très finement le radis épluché (l'idéal est d'utiliser une mandoline professionnelle, qui figure toujours sur ma wish-list... donc j'ai passé cinq bonnes minutes à jouer du couteau comme un cuisinier japonais !), de disposer joliment les pétales obtenus sur le plat de service et de verser sur l'ensemble un mélange d'huile d'olive et de jus de citron. Poudrer de fleur de sel (ou de sel de l'Himalaya, pour rester dans la palette de roses), donner un tour de moulin et réserver au frais quelques heures pour que sel et citron 'cuisent' légèrement le radis.

 

Des photos pour faire baver Missand (la pauvre est un peu... martienne aussi ) : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Déni de responsabilité :

L'alimentation est une affaire très personnelle, faite de rencontres, d'habitudes familiales, d'expériences plus ou moins heureuses et de résistance individuelle. Je décline donc toute responsabilité si après ingestion de ce radis, vous vous retrouviez comme.....

 

ÇA !!!

 

 

 

Publié dans Papilles

Commenter cet article

Missand 07/11/2006 22:15

Hoooo qu'il est joli !!!!! ( et non,je bave pas : je sors de table... et TOC ! :-p )

lunemalo 08/11/2006 10:31

C'est bien, il y a du progrès... N'oublie pas que tu dois donner l'exemple à Ba-Bi...

venezia 07/11/2006 21:45

Je le trouve d'un chic absolu ce radis vert et rose…

lunemalo 08/11/2006 10:31

Enfin quelqu'un qui me comprend...

Bluetansy 07/11/2006 18:27

Bon je suis maudite...après un article que canalblog m'a mangé hier, c'est mon commentaire de ce matin qu'over blog n'a pas laissé passé...De rage j'avais tout laissé tomber...mais là je file  réécrire mon article pour que tu goûtes à nouveau à une étrange coïncidence...Et celui-là il va passer hein ?Je rigole toute seule en attendant...

lunemalo 08/11/2006 10:35

Et tu n'as pas fini d'en voir des coïncidences, j'ai l'impression... Je me suis à moitié étranglée de rire en voyant ton article, et en pensant à celui (déjà tout écrit) que j'ai prévu pour aujourd'hui...

Pescalune 07/11/2006 17:18

Je découvre moi aussi ;o)Je crois bien que je vais tenter un semis l'année prochaine - c'est trop beau !!Et ça donne drôlement envie de venir grignoter chez toi !!!!!!!

lunemalo 08/11/2006 10:42

Le feu de camp n'attend que toi... Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour te décider... ;o))

michele 07/11/2006 14:24

C'est vraiment de toute beauté! Les couleurs du printemps sont toutes présentes dans ce légume  que je n'avais jamais vu...

lunemalo 07/11/2006 15:50

Et c'est bien plus joli en réalité, mon appareil n'est pas très performant dans les gros plans, malheureusement... Pour un légume d'hiver, ce radis est étonnament 'estival', et son goût est très agréable, plus délicat que celui du radis noir (que j'aime aussi beaucoup).