Vinaigre + agar-agar = Jelly'naigre !

Publié le par lunemalo

J'ai été élevée au vinaigre "à tout faire" et j'en ai toujours une réserve à la maison, comme Raffa. Le seul reproche que je pouvais lui faire (outre son odeur... très présente) était son extrême fluidité, un peu fâcheuse lorsqu'on veut le laisser agir autour ou pire sur un robinet...

 

Après avoir tenté divers expédients, pas trop concluants, j'ai cogité sur la possibilité de fabriquer un gel de vinaigre, qui adhérerait à la partie à nettoyer/détartrer et permettrait d'utiliser moins de produit pour un résultat aussi, voire plus, efficace. 

 

En bonne sorcière domestique, j'ai ouvert mon armoire à potions, mis le chaudron sur le feu,  versé dedans vinaigre et agar-agar en poudre et tourne et tourne. Dès le premier bouillon, j'ai retiré le mélange, placé un couvercle (pour éviter les dépôts éventuels de poussière, une bestiole égarée, etc.) et mis au frais.

 

Une demi-heure de patience, et voilà le résultat : un gel légèrement opalescent, à la consistance parfaite pour être versé dans un flacon-pompe de récup' !

 

Les premiers tests sont tout à fait gratifiants, je le dis avec une immodestie certaine mais parfaitement assumée  :  le gel est facile à appliquer, il adhère correctement sans être trop compact. Je n'ai eu qu'à l'éliminer d'un coup d'éponge au bout de quelques minutes et à constater que les traces de calcaire avaient disparu sans frotter (je craignais un peu que la "gélification" n'altère les qualités du vinaigre). Et l'agar-agar lui-même disparaît sans laisser de trace, autre crainte que j'avais.

Seul hic (pour l'instant) dans ce conte de (bonne) fée, c'est le prix : si le vinaigre est peu onéreux, ce n'est pas le cas de l'agar-agar en poudre. J'ai donc exhumé d'un placard un sachet d'agar-agar "brut" acheté il y longtemps chez Tang (que je ne savais trop comment doser) et je vais retenter l'expérience pour voir si le dosage est le même, et tester d'autres contenants par la même occasion...

Maintenant, reste plus qu'à se transformer en Madame Proprette !

Publié dans Le chaudron

Commenter cet article

Philippe Magnin 23/04/2011 10:31



Super de trouver une réponse à une question que je cogitais de loin!


Est-ce que je pourrais avoir la recette à base de Guar ou de gomme Xanthane ?


Merci d'avance !


Philippe



Aurélie 13/05/2009 19:05

Bonjour, Peux tu me dire combien de gramme d'agar agar tu met pour 50cl de vinaigre ?MerciAurélie

Dan 24/03/2009 12:25

Si vous avez besoin d'un comparatif des prix d'agar agar je vous invite à visiter le forum de cuisine moléculaire www.molecularcuisine.org et en particulier la section Wiki avec le comparatif des prix des ingrédients http://fr.molecularcuisine.org/wiki/index.php/Accueil#Comparatif_des_prix_des_ingr.C3.A9dients_de_cuisine_mol.C3.A9culaire_vendus_dans_le_commerce

Loulou 20/01/2008 17:15

Petit retour avec le résultat obtenu. J'ai fait un essai à froid hier soir en utilisant de la gomme de xanthan avec une concetration de 0.5%. Le résultat est super. J'ai juste rajouté la gomme de xanthan dans le flacon qui contenait le vinaigre, agitation efficace et repos jusqu'à ce matin. Pour améliorer la recette, j'ai aussi rajouté du bicarbonate de soude. Pour cette étape, il faut y aller très doucement car vinaigre + bicarbonate de soude = volcan!!! Raffa en parle dans "le grand ménage"!
Merci lunemalo pour cette belle idée. Nous voilà donc avec un nouveau produit pour changer un peu des anciens. Nous sommes malgré tout encore un peu "consommatrices" sur les bords. Aussi, la sensation d'avoir un "nouveau" produit est agréable après tout, non??? 

Loulou 20/01/2008 00:27

Il y a d'autres alternatives à l'agar-agar. Il y a les gommes qui sont beaucoup moins honéreuses. Par exemple la gomme de guar, la gomme de xanthan. Ces deux gommes se travaillent à plus basse température que l'agar-agar. Pas besoin de porter à ébullition. Il m'arrive même parfois de les utiliser à froid. Je vais essayer ton gel vinaigré à froid. Merci pour cette bonne idée.